Flux d'air en mouvement : comprendre les bases de l'aérodynamisme à deux roues

Flux d’air en mouvement : comprendre les bases de l’aérodynamisme à deux roues

5/5 - (7 votes)

Le monde de la Formule 1 et du cyclisme est régi par une règle d’or : moins de résistance à l’air signifie plus de vitesse. L’aérodynamisme, cette science qui étudie les forces en jeu lorsqu’un objet se déplace dans l’air, revêt alors une importance capitale autant pour les véhicules motorisés que pour les vélos. Le flux d’air en mouvement n’est pas seulement un sujet technique et scientifique, mais aussi une affaire d’esthétisme et de performance.

Principes de l’aérodynamisme : l’impact du vent et de l’air

Comprendre le rôle du vent

L’aérodynamisme est largement influencé par le vent. Que ce soit en Formule 1 ou en cyclisme, le vent peut être un allié précieux ou un adversaire redoutable selon sa direction. Un vent contraire peut augmenter considérablement la résistance à l’avancement tandis qu’un vent favorable peut aider à atteindre des vitesses plus élevées. Pour faire face à ces caprices climatiques, les concepteurs cherchent constamment à optimiser le profil aérodynamique.

L’influence de la pression aérienne

La pression aérienne joue également un rôle majeur dans l’aérodynamisme. Elle est responsable de la surpression devant les roues avant des voitures de Formule 1, créant ainsi portance et traînée. Les designers utilisent donc divers outils comme les déflecteurs sur l’aileron avant pour canaliser le flux d’air et minimiser ces effets.

  • Mondo Motors - F1W11 Mercedes AMG Petronas - Voiture radiocommandée Lewis Hamilton à l'échelle 1:18, Auto Formule 1, 2,4 GHz - Noir - 63706 Enfants unisexe
  • ColorBaby Rastar 41278 McLaren MCL36 Licence Officielle Formule 1 Échelle 1:18 Voitures radiocommandées, Véhicule radiocommandé, Télécommande, 2,4 GH.z, Norris + Ricciardo
  • ColorBaby Rastar 41272 Mercedes AMG F1 W11 Performance Licence Officielle Formule 1 Échelle 1:12 Véhicule radiocommandé 2,4 GHz Lando Norris + Daniel Ricciardo
Comprendre les principes de l’aérodynamisme est une étape essentielle pour concevoir des véhicules performants. Voyons maintenant comment ces forces interagissent dans un contexte à deux roues.

La portance et la traînée : forces en jeu sur deux roues

La portance et la traînée : forces en jeu sur deux roues

La traînée, ennemie numéro un du cycliste

Chez les cyclistes, la force de traînée représente jusqu’à 90% de la résistance à l’avancement, surtout à haute vitesse. Cette opposition au mouvement est due à la forme du cycliste et de son vélo qui perturbe l’écoulement de l’air autour d’eux. Pour réduire cet effet, divers éléments sont optimisés comme les composants du vélo ou même la position du cycliste.

Lire plus  Rencontres biker : conseils pour une première participation réussie

La portance, un phénomène ambivalent

Toutefois, toutes les forces ne sont pas néfastes en aérodynamisme. La portance par exemple, peut être bénéfique dans certaines conditions. Il s’agit de la force qui tend à soulever l’objet en mouvement grâce à une différence de pression entre le dessus et le dessous. En Formule 1 comme en cyclisme, cette force peut être utilisée pour augmenter l’appui sur le sol et améliorer ainsi la stabilité.

Maintenant que nous avons évoqué les forces en présence lorsqu’un véhicule ou un cycliste se déplace à travers l’air, abordons la question de l’optimisation aérodynamique.

Optimisation aérodynamique : conception et performances vélocipédiques

Optimisation aérodynamique : conception et performances vélocipédiques

Des composants aux formes optimisées

Pour minimiser la résistance à l’air, les formes sont affinées, les arêtes sont adoucies et les surfaces sont pensées pour être le plus lisse possible. Par exemple, des études ont montré que l’optimisation de la roue peut avoir une influence notable sur la performance globale du vélo.

  • BERETTA CERCHI Cvr286 CERCHIO 16x1.75 ALLUMINIO (mozzo Ras. 110mm Silver) Unisex Adulto, ruota 16” x 1.75 posteriore 1 velocità
  • Taylor-Wheels 28 Pouces Roue arrière vélo YAK19 Roue Libre à Visser 7 Argent
  • Jante avant 26 x 1,75 Roue BERETTA pour vélo VTT City bike aluminium / acier D de fixation inclus

Importance de la posture du cycliste

Outre le matériel, la position du cycliste est également primordiale pour réduire la résistance à l’air. Un cycliste penché vers l’avant avec les coudes rentrés présentera une surface d’exposition à l’air moindre qu’un cycliste en position droite. L’économie d’énergie ainsi réalisée peut être significative sur un parcours long ou à haute vitesse.

Après avoir vu comment améliorer son aérodynamisme grâce à une conception optimisée et une bonne posture, intéressons-nous aux méthodes pour évaluer et peaufiner ces paramètres.

L’aérodynamisme pratique : méthodes d’évaluation et d’amélioration

L'aérodynamisme pratique : méthodes d'évaluation et d'amélioration

Evaluations par la méthode de pesage des photographies

Pour évaluer précisément leur aérodynamisme, les cyclistes utilisent diverses méthodes, dont la plus courante est le pesage des photographies. Cette méthode consiste à prendre des photos du cycliste en mouvement puis à peser chaque partie de son corps pour optimiser sa position et réduire la résistance à l’air.

Tests en soufflerie : une référence

De leur côté, les constructeurs de vélos, mais aussi de voitures de course, font appel aux tests en soufflerie. Ces installations permettent d’évaluer la performance aérodynamique des différents composants dans des conditions contrôlées. Des essais réalisés dans différentes souffleries renommées en Europe ont permis de comparer les performances aérodynamiques des différents produits.

Lire plus  Rétroviseurs sans faille : techniques de polissage pour une vue parfaite

Pour conclure, l’aérodynamisme est un facteur essentiel dans le monde sportif motorisé ou non. Que ce soit sur quatre roues avec la Formule 1 ou sur deux roues avec le cyclisme, minimiser la résistance à l’air est une quête constante pour améliorer les performances. Grâce à des conceptions pointues, des postures étudiées et l’utilisation d’outils tels que le pesage des photographies ou les tests en soufflerie, il est possible d’atteindre des vitesses toujours plus élevées tout en conservant une bonne stabilité.

Retour en haut